« A cure for life » de Gore Verbinski **

J’ai peu de références personnelles pour ce qui est du cinéma fantastique ou d’épouvante. Je ne saurais donc regarder ce film en fonction de références, ceci dit,

Le film pêche par un scénario prévisible, j’avais deviné la solution assez rapidement, et certains points restent inexpliqués.  Ca peut rappeler la série culte « le prisonnier » -point positif- mais aussi du déjà vu assez rabâché dans des séries par exemple.

Mais j’ai adoré :

Les images magnifiques de la Suisse sous un ciel tourmenté, du château, du lieu de cure en apparence un genre de « Budapest Hôtel » ; l’arrivée au lieu de cure par le train puis par la route tortueuse ; les déambulations inquiétantes du héros dans les couloirs et les sous-sols incroyables de l’institut ; la présence et le regard bleu profond et énigmatique du héros ; la pureté et le côté ingénu d’Hanna ; la façon dont est distillé le suspense pendant les deux premières heures ; le côté complètement dégénéré du village et des villageois ; la dernière demi-heure complètement gothique.

Les éléments « horrifiques » sont assez angoissants et bien imaginés.

Le tout est un film très singulier, original à l’atmosphère glaçante.

Ma conclusion reste positive.

https://www.senscritique.com/film/A_Cure_for_Life/16038775

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s