« Le grinch » de Yarrow Cheney et Scott Mosier ***

Je conseille ce film charmant essentiellement aux familles avec de jeunes enfants.

Le Grinch vit en marge du village des Choux, avec son chien Max dans une caverne ultra-moderne où tout est automatisé.

A l’approche de Noël, les habitants du village consomment à profusion et préparent une fête grandiose. Le Grinch, abandonné lorsqu’il était enfant, déteste cette période de l’année qui lui rappelle son isolement. Il va tenter de voler Noël croisant sur son chemin une mignonne fillette.

Tout est pensé et dessiné jusque dans les plus petits détails dans les décors évoquant Noël ou dans la caverne du Grinch. C’est un plaisir visuel. Dès le début on devine un coeur tendre chez ce Grinch qui n’est pas un vrai méchant.

C’est un film mignon, « chou », plaisant, avec une morale qui fait mouche en cette période de l’avant, destiné plutôt aux plus jeunes et nettement moins stupide que « les minions ».

Publié dans Films vus en salle | 2 commentaires

« Les veuves » de Steve Mac Queen ****

Sur fond de campagne électorale à Chicago, on assiste à l’issue tragique d’un hold up. Les veuves des braqueurs décédés sont menacées par un des candidats : elles doivent en quelques jours lui rembourser ce que leurs maris lui ont dérobé lors du braquage.

Véronica, la veuve du leader des braqueurs récupère un carnet avec des notes qui vont aider les femmes à préparer un nouveau coup fructueux.

Steve Mac Queen nous plonge dans trois intrigues s’entremêlant : la préparation du hold up, la guerre des campagnes électorales imprégnées de corruption et de crimes et la vie personnelle des héroïnes. Le film, quoique long, passe très vite, suspense et retournements de situation sont de la partie.

La réalisation est percutante.

Viola Davis est excellente, ses comparses aussi.

Le point faible du film reste la faisabilité peu probable du projet des veuves, alors qu’elles sont novices en la matière. On passe assez rapidement sur les détails de la préparation du cambriolage.

Malgré cela, « Les veuves » est un excellent divertissement aux accents cyniques, avec une belle place faite aux femmes.

Publié dans Films vus en salle | 3 commentaires

« Les héritières » de Marcelo Martinessi *

J’apprécie beaucoup le cinéma latino-américain mais cette fois-ci j’ai été déçue.

Paraguay, de nos jours. Chela et Chiquita forment un couple de sexagénaires autrefois fortunées, aujourd’hui en faillite. Chiquita écope d’un séjour en prison à cause de ses dettes. Chela s’émancipe alors tout en douceur -elle se met à conduire et véhicule quotidiennement plusieurs de ses amies, fait une rencontre troublante- et se rend compte qu’elle était sous le joug de sa compagne.

Le film est peu loquace, on devine davantage les choses qu’elles ne sont dites. J’ai trouvé les images ternes et peu esthétiques. Les enjeux et l’intérêt du film ne vont pas de soi, le tout est un peu insipide. J’ai souvent regardé ma montre. J’aurais aimé davantage de mordant, de messages politiques ou sociaux.

Le film vaut surtout pour ses actrices.

Publié dans Films vus en salle | Laisser un commentaire

« Lola et ses frères » de Jean-Paul Rouve ***

De nos jours à Angoulême. Jean-Paul Rouve met en scène des tranches de vie de Lola, avocate de 35 ans et de ses 2 frères qui approchent de la cinquantaine. L’un est opticien, l’autre destructeur d’immeubles. Ils s’entendent plutôt bien et se retrouvent chaque début de mois devant la tombe de leurs parents.

On découvre leur quotidien avec ses petits et ses grands événements.

L’ambiance de ce film sur la vie ordinaire est très sympathique, simple, parfois drôle ou émouvant, et les trois acteurs, charismatiques.

Un film ni inoubliable, ni exceptionnel, mais qui m’a fait passer un bon moment.

Publié dans Films vus en salle | 1 commentaire

« Les mauvaises herbes » de Kheiron ****

Si beaucoup d’aspects du film sont hautement improbables, n’oublions pas que c’est du cinéma, sans obligation de réalisme. En revanche les personnages sont extrêmement sympathiques, le film déborde de générosité et de bienveillance.

Catherine Deneuve, excellente dans ce rôle de délinquante sénior dont je ne dirai pas davantage ; André Dussollier pétillant, Kheiron souvent drôle, parfois lumineux. On peut ne pas être sensible à ce style d’ambiance, personnellement je trouve que ça fait du bien.

C’est l’histoire de Waël, un enfant des rues pris dans la guerre au Proche Orient. A présent en France, âgé de 30 ans passés  il habite, pour des raisons révélées à la fin du film, avec Monique. Ils vivent d’escroqueries, lorsqu’ils rencontrent Victor qui les embauche dans un projet de rescolarisation d’adolescents difficiles.

Le film parle de Waël aujourd’hui, mais aussi de son enfance pendant la guerre.

Malgré des allures de film à caractère social, « les mauvaises herbes » est davantage un film sur les rencontres qui parfois illuminent ou sauvent la vie.

https://www.senscritique.com/film/Mauvaises_Herbes/27027601

Publié dans Films vus en salle | 1 commentaire

« Millénium : ce qui ne me tue pas » de Fede Alvarez **

La jeune hackeuse Lisbeth Salander est contactée par le concepteur d’un logiciel vendu à la NSA, capable de prendre les commandes des arsenaux des différents pays. Depuis Stockholm, elle dérobe ce programme, aussitôt convoité par des mafieux.

Avec un générique qui rappelle les James Bond, ce nouvel Opus de Millénium, même s’il est facile à suivre, présente davantage d’intérêt lorsqu’on connaît le reste de la saga.

Le livre n’a pas été écrit par Stieg Larson, malheureusement décédé et m’avait paru assez poussif. Si le film n’est pas totalement fidèle au texte, l’histoire se prête davantage au cinéma qu’à la littérature. En effet les nombreuses scènes d’actions et péripéties rythment bien l’ensemble et ne sont ni plus ni moins crédibles que celles d’un « James Bond » ou un « Mission Impossible ».

Le tout baigne dans l’histoire familiale sinistre de Lisbeth Salander.

Je trouve que les personnages manquent un peu de relief, de personnalité et sont parfois exagérément taiseux.

Ceci dit, un film d’action acceptable pour un dimanche automnal.

https://www.senscritique.com/film/Millenium_Ce_qui_ne_me_tue_pas/18120883

Publié dans Films vus en salle | 2 commentaires

« Les animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald » de David Yates **

Très naïvement je suis allée à une séance en 4XD parce que l’horaire me convenait, sans savoir de quoi il retournait. Déjà le supplément est conséquent et sérieusement ça secoue : le siège bouge dans tous les sens, accompagnant par exemple les contre-plongées et il y a des effets d’air, de lumière, même d’eau !

La perception du film de plus en 3 D est très sensorielle, je n’ai apprécié que moyennement cette façon de regarder un film. Il aurait été bien plus agréable d’avoir simplement un siège massant !

Que dire du film ? Il se réfère constamment à la saga des Harry Potter et au récent « animaux fantastiques ». Trois quatre scènes très spectaculaires jalonnent l’histoire, dont le scénario est captivant quoique tortueux et laisse bien sûr présager une suite.

Ce que j’ai préféré ce sont les costumes et les décors. Les personnages sont intéressants mais esquissés de façon superficielle.

Bien sûr j’irai certainement voir la suite, ce que je retiens de cet opus c’est essentiellement l’expérience de la salle 4DX !

Publié dans Films vus en salle | 2 commentaires