« Stefan Zweig, Adieu l’Europe » de Maria Schrader ****

Poster Stefan Zweig, Adieu l'Europe 516632

Le film capte six moments de l’exil de Stefan Zweig en Amérique Latine (Essentiellement le Brésil) et à New York entre 1936 et 1942. Une conférence internationale d’écrivains, une visite dans une petite commune parmi les plantations de canne à sucre, un passage à New York chez son ex-femme, le jour de son anniversaire à Petropolis, la rencontre d’amis à Petropolis, et le double suicide de Stefan Zweig et de sa femme, Lotte.

Des dialogues riches , mais empreints d’une souffrance sourde ; une forme « bohème » avec une réalisation très belle lesquelles évoquent l’errance de l’homme de lettres ; la position de Stefan Zweig sur la question du rapport entre oeuvre et politique ; son épuisement dans l’aide qu’il apporte aux réfugiés européens ; une nostalgie irréductible de l’Europe, finement suggérée ; l’insoutenable spectacle vu de loin, d’un continent qui court à sa perte. Cette description du film n’est pas exhaustive, et la richesse qui s’y déploie, dans un Brésil au climat tropical prégnant, magnifiquement filmé, rend le film vraiment captivant. Avec une envie de se replonger dans les oeuvres du grand écrivain.

http://www.senscritique.com/film/Stefan_Zweig_Adieu_l_Europe/17895194#

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s