« La panthère des neiges » de Marie Amiguet et Vincent Munier *****

LA PANTHÈRE DES NEIGES Image 1

Ce film documentaire indispensable vient compléter les 2 ouvrages dédiés à « la panthère des neiges » : le roman primé par le prix Renaudot de Sylvain Tesson et le « beau livre » de photographies de Sylvain Tesson et Vincent Munier.

En 2018, Sylvain Tesson est invité par le photographe animalier Vincent Munier à observer aux confins du Tibet les derniers spécimens de la panthère des neiges. Ces animaux discrets et très craintifs vivent sur un gigantesque plateau culminant à 5 000 m d’altitude, le Changtang. Situé au Tibet septentrional et occidental, il s’étend sur environ 1 600 km, du Ladakh à la province du Qinghai, et il est habité par les nomades Changpas.

Marie Amiguet va effectuer des prises de vue de l’expédition et permettre de réaliser ce film, aussi illustré par des photographies de Vincent Munier.

Vincent Munier cherche à photographier essentiellement la beauté. Si le Graal du photographe animalier est de percevoir la panthère des neiges, tout au long du périple il sera à l’affût de tout être vivant : Renards du Tibet, yacks, Chat manul, marmottes, gypaètes, craves, accenteurs, vautours, ours, huppes faciées, loups blancs, loups gris, ânes kiangs, pikas, antilope du Tibet et diverses espèces locales.

Les images sont saisissantes : Sur la pellicule de Vincent Munier des contre-jours, des silhouettes d’hommes et d’animaux, une sensation de froid (la température pouvait atteindre -30 degrés), le déchaînement des éléments et des états de la matière, des plans fixes sur des paysages dans lesquels on finit par voir des biches, un cerf, des ours. Certaines performances photographiques rendent ce film époustouflant.

Le texte est sobre mais va à l’essentiel. La vie sauvage et la férocité des « bêtes »sont filmées après des jours d’attente. La prédation ici n’a pourtant rien à voir avec ce qui se passe dans le monde dominé par les humains.

Le film aboutit à un final bouleversant.

C’est un film de fin d’année à ne pas manquer, qui va j’en suis certaine marquer les esprits.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « La panthère des neiges » de Marie Amiguet et Vincent Munier *****

  1. luocine dit :

    je n’ai pas trop eu envie d’aller voir ce film je m’ennuie souvent aux films animaliers.

  2. Marcorèle dit :

    Pareil, les films animaliers m’ennuient profondément. Je passe mon tour… 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s