« Senses 5 » de Ryuzuke Hamaguchi ***

J’ai nettement préféré ce dernier opus aux deux précédents, plutôt ennuyeux :

Suite à la disparition de leur amie Jun, les trois amies prennent des décisions qui vont accélérer leur destin et le mettre en jeu.

Ma conclusion pour les 5 épisodes :

Grâce aux portraits détaillés de quatre  femmes, ce long film met en scène le Japon du 21 ième siècle en s’attachant à l’aspect très patriarcal des rapports entre femmes et hommes, malgré une modernité sociale et culturelle certaine. Les passions sont intenses et violentes, mais les apparences priment, tout reste étouffé, mais palpable, enveloppé par d’interminables rituels de politesse.

La réalisation est précise, fluide, belle et soignée, parfois statique et les acteurs excellents.

Nous sommes aux antipodes du cinéma occidental, cette expérience cinématographique permet un voyage passionnant de l’autre côté du globe.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s