« La prière » de Cédric Kahn ***

Thomas, 22 ans, toxicomane à l’héroïne, se rend dans les Alpes. Il rejoint une communauté catholique de jeunes hommes, encadrée par un prêtre et un homme anciennement alcoolique, afin de suivre un programme de désintoxication.

Dans la communauté, la vie est rude : ni alcool, ni tabac, ni drogue, ni filles ; travaux manuels fatigants et prières chaque jour, dans des paysages alpins magnifiques.

Malgré cette entrée en matière intéressante et sobrement mise en scène, laissant place aux visages et aux décors, j’ai été un peu déçue par le film. Beaucoup d’ellipses en rythment le déroulement. Le spectateur n’apprend pas pourquoi Thomas se droguait, ni pourquoi il a décidé d’arrêter. Le film ne dit pas ce qui dans la vie en communauté et la foi aura permis à Thomas de se diriger vers la guérison physique et psychologique.

Je n’ai de ce fait pas trop été impliquée dans le film.

Le face à face avec soeur Myriam, l’errance dans les montagnes et la relation avec Sybille auront été déterminants, mais je m’attendais à davantage d’explications.

J’ai beaucoup aimé ceci dit les rares prises de parole des jeunes lors de la fête ou lors du départ de Thomas.

Reste un film très bien joué, avec naturel et simplicité, très bien réalisé avec de belles photos.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s