« Il y a 123 ans aujourd’hui, le premier film voyait le jour » par Alexandre Nessler

Je vous laisse découvrir cet intéressant article d’Alexandre Nessler :

https://www.meero.com/fr/news/cinema/128/Il_Y_A_123_Aujourdhui_Le_Premier_Film_Voyait_Le_Jour

L’article : « Un jour historique

Il y a 123 ans, jour pour jour, c’est-à-dire un 22 mars à Paris, les frères Lumière présentaient officiellement le premier film de tous les temps à une audience collective éblouie par l’innovation qu’apportait la machine nommé le cinématographe dans le monde à l’aube du 20è siècle.

C’est en effet à cette date précise qu’eu lieu la première diffusion de la séquence intitulée « Sortie de l’Usine Lumière à Lyon », dans laquelle on assiste en plan fixe à la sortie du travail d’un groupe d’ouvrières suivies des cadres de l’usine. Le film est un très court métrage puisqu’il dure environ 45 secondes et ne contient aucun son pour l’accompagner, fort logiquement. Le cinématographe, mis au point par les frères Lumière, permettait à l’époque la captation des images mais aussi la projection de celles-ci. Cela permit de tourner la courte séquence à Lyon seulement 3 jours avant sa projection.

Le film a ensuite été présenté parmi une liste de 10 films similaires au Salon indien du Grand Café en décembre de la même année.

Quelques polémiques et imprécisions

Il est parfois confondu pour le statut de film le plus ancien de tous les temps avec la séquence « Arrivée d’un train en gare de La Ciotat » en raison, probablement, du mythe qui entoure cette dernière et qui voudrait que lors de la projection, les spectateurs se seraient enfuis, pris de panique en croyant que le train était réel. Mais ce film fut en réalité diffusé l’année suivante, en janvier 1896, bien que son tournage ait eu lieu en 1895.

Grâce à ce film, les frères Lumière sont aujourd’hui considérés comme les inventeurs du cinéma. Certains historiens privilégient, eux, les travaux de Thomas Edison comme pionniers du cinéma. Néanmoins, ce qui les différencie de lui, c’est que les frères Lumière ont mis au point un outil permettant la projection de films en audience collective tandis que le kinétographe d’Edison ne permet que le visionnage individuel des séquences. Par ailleurs, les frères Lumière s’approchent plus du concept de cinéma tel qu’il est représenté aujourd’hui car leurs premiers films témoignent d’une recherche du cadre idéal et d’une attention particulière accordée à la position du cinématographe dans le but de proposer la meilleure image à son audience. Ce sont ces caractéristiques du travail des frères Lumière qui les rapprochent le plus du travail d’un réalisateur de cinéma.

Il est intéressant de noter qu’à l’époque, les frères Lumière prédisaient une durée de vie limitée dans le temps à l’image animée. Ils pensaient que cette mode et ce curieux nouveau média allait intéresser le grand public quelque temps puis s’estomper. La suite on la connaît et la place qu’ont le cinéma et l’image animée dans la culture aujourd’hui n’est pas près de disparaitre. »

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Il y a 123 ans aujourd’hui, le premier film voyait le jour » par Alexandre Nessler

  1. princecranoir dit :

    Un très joyeux anniversaire au cinéma qui fête ses 123 printemps !
    Et merci pour ce très instructif article. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s