« Entre deux rives » de Kim Ki-Duk **

Un pêcheur Nord coréen, pour avoir fait dériver sa barque en panne sur les eaux de la Corée du Sud se voit capturé par les services secrets de Séoul. A part un jeune agent qui cherche à le protéger et le comprendre, personne ne le ménage.

Je suis partagée par ce film. Le pêcheur est très touchant, comme le jeune agent qui le soutient. L’histoire est construite comme un fable qui met dos à dos les deux Corée, les deux systèmes, qui finissent par broyer l’individu, le peuple.

Le grand mérite du film est de souligner habilement la différence des enjeux entre un système politique et le peuple qui en dépend.

Ceci dit j’ai été lassée par les interrogatoires incessants, c’est dommage, l’idée du film aurait pu être exploitée par d’autres biais que les interrogatoires.

Ca reste un film à voir, je pense.

https://www.senscritique.com/film/Entre_deux_rives/22350183

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s