« La mécanique de l’ombre » de Thomas Kruithof ****

Afficher l'image d'origineJ’ai énormément apprécié le rythme, la réalisation et le scénario de ce thriller d’espionnage.

Il se déroule lentement et calmement, avec des plans soignés, dans les beige/gris, souvent des gros plans,  à des lustres du rythme effréné des blockbusters actuels et c’est appréciable. On a le temps de se laisser imprégner par le suspense et le climat inquiétant d’une histoire au scénario qui se déploie avec fluidité et précision, centré sur le personnage de Duval, excellent François Cluzet, à l’intériorité bouillonnante.

Je le conseille aux amateurs des films de suspense à l’ancienne.

http://www.senscritique.com/film/La_Mecanique_de_l_ombre/19907203

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s