« Falling » de Viggo Mortensen

Voir toutes les photos du film Falling et affiches officielles du film en  diaporama

Si j’écris un article, c’est parce que « Falling » est le premier film que je suis allée voir au cinéma depuis fin 2020. Malgré l’enthousiasme de retourner au cinéma, malgré mes a priori plus que positifs à l’égard de Viggo Mortensen, j’ai été déçue pas le film.

John vit en Californie avec son mari Eric et leur fille adoptive. Il accueille son vieux père pendant une semaine, celui-ci étant à la recherche d’une nouvelle maison pour se rapprocher de son fils.

Grâce à de nombreux flash-back, Viggo Mortensen explore la relation entre John et son père Willis sur une cinquantaine d’années.

Willis est un homme méchant, aigri, blessant, incapable de trouver grâce aux yeux de quiconque. C’est un tyran avec plusieurs idées bien arrêtées, il a plutôt un mauvais fond.

Je n’ai pas bien compris pourquoi sa famille continue de s’occuper de lui.

Rien non plus n’explique pourquoi il est devenu agressif avec tout le monde, il a un mauvais fond et c’est tout.

Le film n’est pas vraiment non plus une réflexion, il n’y a aucun débat d’idées (par exemple entre idées républicaines et idées démocrates). Certaines idées sont présentées comme répugnantes, juste parce qu’elles sortent de la bouche de Willis et les autres, bonnes parce qu’elles correspondent au mode de vie des « gentils ».

J’ai toutefois aimé 2 scènes : la scène au musée, assez drôle, et justement plus ouverte au débat ; la scène du repas familial du dimanche, vraiment réussie, et assez fine, avec les petits enfants qui répondent au papy.

En bref, malgré tout c’est très caricatural, sans nuances. N’est pas Clint Eastwood qui veut.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour « Falling » de Viggo Mortensen

  1. dasola dit :

    Bonsoir Anne, tu refroidis mon envie d’aller voir ce film. Je voulais y aller pour Viggo Mortensen qui est un acteur que j’apprécie beaucoup. Je vais réfléchir. Bonne fin d’après-midi.

  2. Bonsoir Dasola,
    J’ai surtout été refroidie par le personnage de Willis. Il est odieux et c’est difficile à comprendre. Si tu vas voir le film je lirai ta chronique avec beaucoup d’intérêt.

  3. princecranoir dit :

    Je n’étais pas spécialement partant, je le suis encore moins après lecture de ton article. Pourtant j’aime beaucoup Mortensen et Henricksen mais effectivement, n’est pas Clint qui veut.

  4. Lazuli Biloba dit :

    Rien de pire au cinéma que d’anticiper la suite du film. C’est ce qui arrive quand il est construit sur une opposition bien/mal sans nuances, sans surprise, sans aucune chance laissée à ses personnages d’échapper à leur destin…

  5. Bon, dommage. J’avais bien envie qu’il soit également mon premier retour au cinéma !

Répondre à larroseurarrose Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s