« Un monde plus grand » de Fabienne Berthaud ***/****

Fabienne Berthaud raconte l’histoire vraie de Corinne Sombrun, finement interprétée par Cécile de France.

Corinne est veuve depuis peu et a du mal a exercer sa profession en France. Son patron l’envoie en Mongolie, au coeur d’une tribu d’éleveurs de rennes pour effectuer un reportage sur la spiritualité de ce peuple.

Au cours d’une cérémonie chamanique, Corinne connaît une transe. D’après la chamane mongole, Corinne serait aussi une chamane.

Cette particularité, ce don improbable, conséquence du deuil ou atout pour traverser le deuil, mène Corinne à la frontière entre psychiatrie et monde des esprits.

Les images sont souvent fugitives, l’histoire racontée de façon impressionniste. Le film permet un voyage exceptionnel en Mongolie, au sein d’une réelle tribu mongole, et au-delà vers « un monde plus grand » grâce au chamanisme.

Le pourquoi et le comment du chamanisme restent des questions effleurées. Malgré ce côté peu explicite le film parvient à hypnotiser, Cécile de France et les villageois y sont pour beaucoup.

Une parenthèse de magnifiques paysages et d’étrangeté qui fait du bien.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Un monde plus grand » de Fabienne Berthaud ***/****

  1. Jams dit :

    article cool tout en fait, très intéressant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s