« Yesterday » de Danny Boyle ***

Jack Malik, chanteur et guitariste, se consacre à la musique pop en acceptant des jobs précaires. Il met sa carrière de professeur entre parenthèses. Aidé par son amie de toujours, Ellie, il ne rencontre malgré tout aucun succès.

Un soir, une étrange panne de courant touche la planète entière. A cet instant, Jack se fait percuter par un bus. Je n’en dirai pas davantage.

J’ai aimé de nombreuses choses dans ce film : Les acteurs principaux, éminemment sympathiques et frais ; les seconds rôles très réussis, avec des personnages bien caractérisés ; le choix de Ed Sheeran, tout en autodérision, dans son propre rôle ; l’humour British, même parfois redondant ; des surprises ; une romance assez convenue mais aux accents sincères ; la BO et l’interprétation très sensible des tubes des Beatles ; le charme de l’ensemble.

Si Danny Boyle décline à sa façon l’idée du film français « Jean-Philippe », pourquoi pas ?

Tous les bons côtés font oublier un scénario parfois peu original, mais toutefois judicieusement écrit. En effet, peut-être davantage que dans un biopic classique, on réalise l’intemporalité de leur musique et le vide qu’ils ont laissé : Danny Boyle transmet une furieuse envie d’écouter et ré écouter les Beatles !

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour « Yesterday » de Danny Boyle ***

  1. dasola dit :

    Bonsoir Anne, très moyennement tentée de voir ce film. Je réfléchis. Bonne soirée.

  2. princecranoir dit :

    En te lisant, forcément la mélodie de Yesterday envahit mon esprit (all my trouble seems so far away) mais néanmoins atténuée par le dernier paragraphe qui me met en garde contre un scénario peu original. C’est tout de même une idée qui contourne astucieusement la mode du biopic actuel.

    • Oui, et le film est porté par l’enthousiasme qui se dégage des acteurs comme par les chansons géniales des Beatles.

      • Princecraboir dit :

        Hey Dude ! Ça y est, j’ai enfin vu le film. Effectivement c’est frais et plaisant mais finalement sans surprise et gâché par une fin desastreuse. Difficile de tenir une si bonne idée sur la longueur. On en sort malgré tout la tête emplie des superbes chansons des Beatles qui vont nous poursuivre tout l’été.😎

  3. Violette dit :

    on a bien aimé ici aussi, en famille, c’était l’occasion de présenter les Beatles à mes enfants de 10 et 13 ans qui les connaissaient à peine! Ils ont beaucoup aimé le film, moi aussi mais j’ai trouvé l’histoire d’amour très cuculapraline:)

Répondre à dasola Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s