« Les Témoins de Lendsdorf » de Amichai Greenberg ***/****

Le film est inspiré de faits réels, le massacre de Rechnitz en 1945 , en Autriche. Le héros est un personnage de fiction et l’histoire est construite comme un thriller historique.

Yoel, historien israélien et juif orthodoxe, enquête sur le massacre de 200 juifs à Lendsdorf en Autriche. La fosse où sont enterrés les hommes n’a toujours pas été retrouvée et les habitants du village projettent de bétonner la zone.

Yoel a quelques jours pour trouver des preuves et des témoins, il se heurte au silence et aux impasses. Lors de ses recherches, il découvre un témoignage troublant de sa propre mère.

Ce film minutieux met en lumière les difficultés du travail d’historien, lequel ne dispose que d’éléments épars, devant reconstituer des puzzles et trouver la vérité. Yoel se bat contre l’oubli qui gagne rapidement du terrain et la volonté d’étouffer les faits. Dans ce double combat, l’historien mène aussi une réflexion sur sa propre identité.

J’ai apprécié ce film sobre et austère, intéressant, au message nécessaire.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s