« Contes de juillet » de Guillaume Brac **

Ce court film de 1h10 propose deux histoires distinctes. Chacune se déroule sur une journée en juillet 2016 (le 10 et le 14 juillet).

Elles mettent en scènes des très jeunes adultes pris dans des relations de badinage.

J’ai bien aimé l’humilité et la simplicité de la réalisation, du propos (malgré les références à Eric Rohmer).

Les histoires se révèlent plus amères que douces, dans un contexte réel qui fut tragique.

La seconde histoire est plus aboutie que la première.

Le ton désabusé, pourtant léger et l’analyse fine des relations, donnent toute son originalité à ces deux courts métrages. Les jeunes comédiens incarnent parfaitement leurs semblables.

https://www.senscritique.com/film/Contes_de_juillet/26869010

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s