« Les confessions » de Roberto Ando ***

Dans le cadre de l’opération DVDtrafic de juillet/août 2017 destinée aux bloggeurs, un DVD contre une chronique, j’ai pu visionner ce film sorti début 2017, avec Toni Servillo, Daniel Auteuil, Connie Nielsen, Marie-Josée Croze, Lambert Wilson …

D’emblée, un très beau casting, et une mention pour l’excellent Toni Servillo.

L’action se déroule essentiellement dans un hôtel de luxe au bord de la mer Baltique. La réalisation est discrète et classique, centrée sur le luxe de l’hôtel et les manigances et discussions des différents personnages.

Au cours d’un sommet du G8, des ministres des finances se réunissent autour du directeur du FMI, pour décider d’un accord qui mettra une partie du monde en péril. Les économistes sont entourés de gardes et de certains invités particuliers (une auteure pour enfants, un moine italien).

Après s’être confessé, le directeur du FMI est retrouvé mort.

Scellée par des secrets, l’histoire bénéficie de très bons dialogues, parfois abstraits et sibyllins, mais souvent riches de signification. Toni Servillo, d’abord peu loquace, du fait de ses voeux de silence, va peu à peu prendre la parole.

La place du religieux est je trouve remarquable, quasi révolutionnaire par rapport à l’ordre établi et c’est là que réside tout l’intérêt du film, à mes yeux. J’ai adoré les 10 dernières minutes.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=237601.html

Cet article a été publié dans Films vus sur petit écran. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s