« Elementary » de Robert Doherty ***

Je n’ai pas écrit de critiques sur les séries depuis longtemps. En voici deux, aujourd’hui, pour des séries que j’affectionne en particulier après une journée de travail.

Pour commencer « Elementary », l’histoire de Sherlock Holmes revisitée, se déroulant à New York, de nos jours. Ici Watson est une femme d’origine chinoise. Sherlock la rencontre après une cure de désintoxication. Elle est engagée par son père en tant que marraine d’abstinence. Ils vont devenir consultants de la police de New York et collaborer avec l’inspecteur Gregson (Aidan Queen).

On retrouve quelques références à l’original (Moriarty, le frère de Sherlock), mais surtout l’incroyable intelligence et le pouvoir de déduction du détective.

Les enquêtes sont toujours assez complexes et travaillées.

Ce que j’aime, ce sont les dialogues élaborés, bavards, existentialistes, »psycho-intello », essentiellement entre Sherlock et Watson, qui font toujours mouche.

C’est vraiment une série qui sort de la routine des séries américaines.

https://www.senscritique.com/serie/Elementary/373198

Cet article a été publié dans Séries. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s