« The strangers » de Na Hong-jin *

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=230868.html

Je n’avais lu que le résumé du film, mais aucune critique, j’avais juste remarqué qu’il était bien noté par la presse et par les spectateurs.

Je m’attendais de ce fait à un thriller ultra-violent comme le sont les films de Na Hong-jin.

Nous avons ici à faire à un film tout à fait atypique, construit sur une structure de plusieurs paliers mélangeant les genres, allant crescendo vers un style de pure épouvante, et un final extrêmement dérangeant et terrifiant. En effet, le début, avec la maladresse et la couardises des policiers pourrait presque s’apparenter à une comédie.

Mais les choses se compliquent et l’histoire quitte progressivement les chemins de la rationalité.

La mise en scène et la réalisation, dans une Corée rurale sublimée et détrempée par les averses orageuses, sont des plus brillantes, sur un rythme infernal qui ne laisse aucune place à l’ennui, malgré la durée du film. Quelques ambiguïtés et blancs scénaristiques ici et là (Par exemple qui est la mystérieuse femme en blanc ? Quel est le vrai rôle du Chaman ?)

Malgré ces qualités cinématographiques indéniables, je n’ai pas été vraiment happée par le fond de l’histoire, même si j’ai été happée par le suspense.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s