« Maggie a un plan » de Rebecca Miller ***

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=226326.html

Ce film est dans la lignée de Woody Allen, comme peuvent l’être certains films de Noah Baumbach, de Julie Delpy ou peut-être « Casse-tête chinois » de Cédric Klapisch. Dans le sens où il se déroule à New York dans un milieu intellectuel et où il est bavard, mais pour notre plus grand plaisir.

La comparaison s’arrête là, parce qu’il sait trouver son chemin propre, grâce notamment à la présence de Greta Gerwig, candide ou grave, toujours charismatique, dans ses vêtements vintage et sages à la fois. Julianna Moore est elle aussi parfaite également habillée de façon caractéristique.

Le sujet du film comme l’humour de Rebecca Miller apportent du sang neuf à ce genre de cinéma. S’il traite des moeurs d’une poignée d’intellectuels new-yorkais, avec ironie et tendresse, il suit aussi un raisonnement scientifique, cherchant à prouver que les individus d’une espèce cherchent toujours à reproduire leurs gènes. C’est ici que réside en partie le ressort comique du film.

L’histoire est très plaisante à regarder et le scénario recèle quelques péripéties : Maggie, cherche à contrôler sa vie et à façonner le destin, c’est le destin qui va finalement façonner sa vie.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s