Cemetery of Splendour

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=227653.html

Des soldats thaïlandais sont hospitalisés dans une ancienne école, ils souffrent d’une étrange maladie du sommeil. Une bénévole avec une prothèse de la hanche vient  visiter l’un d’entre eux qui n’a pas de famille. Une médium cherche à créer le contact avec ces hommes pendant leur sommeil. Le film flirte avec le fantastique : lien de la maladie avec un moment de l’histoire, apparition de déesses.

Le film est une succession de longs plans fixes, où tout se passe dans l’image, lumière et mouvement, on a aussi droit à la visite des alentours de l’hôpital/école.

Difficile de ne pas être soi-même gagné par la maladie du sommeil. La lenteur, les dialogues et l’esthétique du film mènent davantage à l’ennui qu’à un état méditatif qu’on aurait apprécié.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s