Victoria ***

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=228714.html

Victoria, jeune espagnole récemment arrivée à Berlin suite à un échec personnel, rencontre et suit une bande de berlinois à la sortie d’un club de nuit, tôt le matin. Le tout filmé en temps réel et en une seule prise de vue.

La première partie d’une heure environ relate une virée matinale dans les rues de Berlin de ces jeunes gens éméchés. Elle a une allure assez banale si ce n’est qu’elle laisse percevoir une Victoria tentée par une spirale destructrice.

La seconde partie vire au thriller tragique et se termine au lever du jour.

Contrairement à « Birdman », tournée aussi en long plan séquence, qui faisait valoir l’exploit formel par rapport au sujet, « Victoria » transcende l’aspect formel et fait vivre le stress de cette matinée qui va crescendo.

C’est l’aspect de ce film que j’ai beaucoup aimé. A la fin du film on se retrouve tendu comme après une nuit blanche, à ce moment où point le jour et où la vie diurne reprend ses droits.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s