Une merveilleuse histoire du temps ***

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=222221.html

Ce film m’a fait penser à « Un homme d’exception » qui parlait de John Nash, un grand mathématicien aussi atteint de schizophrénie. Ici, c’est Stephen Hawking, atteint de la maladie de Charcot très jeune, qui va malgré tout se marier et s’investir dans la recherche scientifique.

La réalisation est classique et pudique. Le film s’attache davantage à la vie personnelle et à la maladie du chercheur qu’à ses découvertes scientifiques.

Le jeu d’Eddie Redmayne laisse paraître un homme pétillant, quoique fragile et tourmenté, lequel brave les difficultés avec dignité mais aussi avec beaucoup d’esprit.

Je sors du cinéma avec l’envie de lire « Une brève histoire du temps ».

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Une merveilleuse histoire du temps ***

  1. Comme tu parles de lire « une brève histoire du temps », Stephen Hawking a ensuite sorti « une belle histoire du temps » qui est une version actualisée et plus vulgarisée (et je t’avoue que ça a beau être une version simplifiée ça nécessite pas mal de prise de tête).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s