Dans la cour **

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=213859.html

Le quotidien d’un gardien d’immeuble parisien dépressif, ses relations avec les voisins, chacun avec ses failles.

Souvent sur le ton de la comédie, Pierre Salvadori parle de la dépression, ni d’un point de vue médical, ni comme un état pathologique, mais surtout comme un mode d’être particulier. Antoine, le gardien, est arrivé à un tel point de détachement du monde, qu’il ne garde que peu de préjugés, de jugements sur autrui, les sentiments négatifs sont essentiellement tournés contre lui-même.

Cette attitude le rend « gentil », disponible, à l’écoute auprès de diverses personnes plutôt paumées. Dont Mathilde (Catherine Deneuve), dépressive aussi, peinant à trouver un sens à sa vie de retraitée. La souffrance d’Antoine semble elle, être plus intrinsèque que celle de Mathilde.

Le film vaut le détour,  surtout pour l’acteur Gustave Kervern et cette approche très humaniste de la dépression. Catherine Deneuve lui laisse le premier rôle et son jeu permet de le mettre en relief.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dans la cour **

  1. Geoffrey dit :

    Une bonne comédie, Gustave Kervern est excellent en gardien dépressif et Catherine Deneuve est à mourir de rire avec son obsession pour les fissures 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s