Pelo malo **

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=223147.html

Vénézuela, Caracas alors que le président Chavez est gravement malade.

Marta, jeune veuve (son mari semble être décédé de mort violente, même si ce n’est pas explicite), vigile, élève seule ses deux fils dans un quartier défavorisé, très bien filmé.

Elle a du mal à joindre les deux bouts et pour garder son emploi elle accepte de répondre aux avances de son patron.

Aigrie, elle a surtout de l’amour à donner à son plus jeune fils, et reste froide et sèche avec l’aîné qui ressemble à son père.

Le film raconte le quotidien, les jeux et les amitiés juste avant la rentrée scolaire, de ce fils, Junior, âgé d’une dizaine d’années qui aimerait bien avoir des cheveux lisses et non crépus, comme un chanteur. Mis à part cela, c’est juste un petit garçon comme les autres, plutôt facile et doux je trouve.

Mais les adultes fantasment sur ses traits de caractère. Sa mère comme sa grand-mère.

Si le film aborde la question de la quête de l’identité, avec la même  subtilité que le faisait « Les garçons et Guillaume à table », il est en revanche écrit avec davantage de gravité et cette histoire d’enfant mal aimé par sa mère est au final très triste.

C’est un film à voir pour l’ambiance du Caracas populaire, pour le jeu des acteurs.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s