« OSS 117 – Alerte rouge en Afrique noire » de Nicolas Bedos ***/****

OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire - film 2021 - AlloCiné

Juste avant l’année 1981, Hubert Bonisseur de la Bath parvient à s’échapper des griffes des soviétiques en Afghanistan. De retour à Paris, il est sommé de travailler au service informatique du SDECE. Mais très rapidement son supérieur l’envoie en Afrique sur les traces de l’agent 0SS 1001 (Pierre Niney), jeune agent en phase avec son époque contrairement à Hubert.

L’agent OSS 117 découvre un complot orchestré par les Rebelles issus de diverses ethnies alliés aux soviétiques ; contre un président aux allures de Bokassa, soutenu par la France, élu « démocratiquement » avec 85 % des voix.

J’ai retrouvé l’esprit de Michel Hazanavicius dans ce 3ème opus des aventures de OSS 117.

Si Hubert Bonisseur de la Barth a vieilli, ne comprend plus son époque au bord de la guerre civile et s’inquiète pour sa virilité ; il est toujours autant décalé, en toute bonne foi, sans douter de ses idées paternalistes et réactionnaires sur les femmes, les africains, les homosexuels.

Ce sont des litotes, parce qu’en réalité OSS 117 est outrancier et grossier, sort des énormités : Nicolas Bedos utilise avec bonheur un humour noir, caustique et sombre à prendre au 5ème degré !

Si aucun des protagonistes ne réussit à trouver grâce aux yeux du réalisateur, la véritable héroïne malheureuse de ce film est l’Afrique, magnifique et sauvage qui ne finit pas d’être pillée de toute part.

Cela dit OSS 117 est avant tout un excellent divertissement qui permet parfois un rire libérateur.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour « OSS 117 – Alerte rouge en Afrique noire » de Nicolas Bedos ***/****

  1. princecranoir dit :

    De la Bath est en effet une sorte d’exutoire de notre mauvaise conscience. On a l’impression qu’il peut tout se permettre ou presque mais qu’on lui pardonnera.
    Il y a l’effet Dujardin qui joue beaucoup aussi, il faut le reconnaître.

  2. Je n’aurais pas dit mieux 🙂

  3. Ping : OSS 117 : Alerte rouge en Afrique Noire, Nicolas Bedos – Pamolico – critiques romans, cinéma, séries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s