« Thalasso » de Guillaume Nicloux **

Michel Houellebecq et sa femme se disent au revoir dans un hôtel chic de Cabourg : Michel y passera quelques jours pour une thalassothérapie. Mais ses habitudes sont contrariées : il ne peut ni boire de vin, ni fumer, de plus certains soins l’indisposent beaucoup comme la cryothérapie. Heureusement il rencontre Gérard Depardieu avec qui il va transgresser certaines règles de l’établissement et discuter de divers sujets.

Le film est composé d’une série de sketches, avec une intrigue secondaire.

Si certains gags sont très drôles et d’autres émouvants, l’histoire de Dédé et Ginette m’a paru sans intérêt et ennuyeuse.

La présence respective de l’écrivain et de l’acteur, valait le déplacement. Le talent d’acteur de Gérard Depardieu pour moi ne fait aucun de doute, il est à la mesure -ou à la démesure- de son allure. Celui de Michel Houellebecq avec des airs de semi-clochard pince-sans-rire et sensible perdu à Cabourg, ne laisse pas deviner ses talents d’écrivain, mais a des ressorts comiques si on connaît et apprécie certains de ses écrits.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Thalasso » de Guillaume Nicloux **

  1. princecranoir dit :

    Les deux garnements sont parfaits, c’est vrai. Le reste manque un peu de tenue. Nous sommes d’accord.
    A bientôt.

  2. luocine dit :

    Entièrement d’accord avec votre critique. Les promos des employées de la Thalasso sont us vrais que nature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s