« Que Dios nos perdone » de Rodrigo Sorogoyen ***

Madrid, été 2011 pendant la visite du Pape. La crise économique bat son plein.

Deux policiers, Velarde et Alfaro, l’un bègue et intuitif, l’autre frontal et impulsif, enquêtent sur des crimes en série sordides.

L’enquête, chaotique, perturbée par la vie privée des deux hommes va pourtant aboutir.

Le film, violent, avec des images dures, se déroule dans une Madrid fébrile, filmée parfois la caméra au poing, envahie par la foule, sur une BO oppressante.

C’est l’été des bons polars poisseux, avec « Le Caire confidentiel » vu récemment. Si vous êtes amateurs, je pense que vous ne serez pas déçus.

https://www.senscritique.com/film/Que_Dios_nos_perdone/23722805

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s