« Edgar et sa bonne » et « La fille bien gardée » d’Eugène Labiche ***

Par la troupe amateur « Le Brigadier »

Maîtres naïfs et narcissiques, serviteurs peu scrupuleux, portraits grinçants d’une aristocratie de province, l’humour d’Eugène Labiche est le bienvenu pour passer un moment distrayant.

Les acteurs ont la pêche et les pièces ont du ressort comique. Que demander de plus ?

Cet article a été publié dans Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s