« Jacques le Fataliste » de Diderot ***

Pièce mise en scène par Jacques Bachelier.

Jacques et son maître voyagent à cheval, s’arrêtent dans une auberge, poursuivent leur périple discutant philosophie et surtout conquêtes passées. Pour Jacques tout ce qui arrive est écrit quelque part, même le fait de se retrouver cocu …Et cela invite à accepter son destin.

Le texte est adapté pour le théâtre, illustrant les récits de Jacques et de son maître par des jeux d’acteurs avec dialogues . Mise en scène vivante et rythmée. Un peu trop de fumigène à mon goût. Je préfère les « vraies » pièces de théâtre aux adaptations de romans, car je trouve qu’elles ont davantage de ressort dramatique. Ceci dit, l’adaptation ne présente aucun temps mort.

Cet article a été publié dans Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s