Mon fils ***

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=230300.html

Un jeune arabe brillant va faire ses études dans un lycée juif à Jérusalem. Il fait du bénévolat auprès d’une jeune juif atteint d’une maladie neurodégénérative et tombe amoureux d’une des lycéennes.

Film lucide et pessimiste, non politiquement correct sur les contradictions des juifs comme des arabes dans l’Etat d’Israël. Le bande son est vraiment bien et l’humour souvent décapant. Les acteurs très bons aussi, complexes, comme l’est l’histoire. La fin peut donner lieu à diverses interprétations.

Le cinéaste cherche cependant, plus que simplement décrire un état de fait, à transcender un situation de haine réciproque insoluble. J’ai beaucoup aimé la figure du jeune malade amateur de musique underground et à l’humour acide, lequel symbolise cette transcendance.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s