« Les liaisons dangereuses » Pierre Choderlos de Laclos *****

Adaptation et mise en scène de Christine Letailleur.

Spectacle de 2h45 sans entracte.
Avec Dominique Blanc- Mme de Merteuil et Vincent Pérez -Valmont.

Une excellente adaptation de la correspondance de Mme de Merteuil et Valmont sous forme de dialogues entre les divers acteurs. Difficile de croire que cette adaptation est à l’origine un roman.

Le décor : une maison beige minimaliste, sur deux étages construite autour d’un patio, qui est au centre et à l’avant de la scène. De très beaux costumes évoquent le 18ème siècle.

Ne cessant d’entrer et de sortir de la scène, par l’une ou l’autre porte, l’un ou l’autre étage, avec des éclairages à chaque fois adaptés, les acteurs insufflent au texte une réelle dynamique sans aucun temps mort, cette mise en scène est vraiment brillante.

Le choix du jeu tend vers la comédie dans une première partie, les acteurs donnant une dimension comique et très vivante à leur diction et leurs mouvements. La musique aussi au départ est discrète et légère. Mais bientôt, c’est le drame qui envahit la scène, tout s’y plie alors, lumière, musique, jeu.

Tout est exceptionnel dans cette pièce : le texte, les intrigues qui s’y nouent, le jeu et la mise en scène. Un des meilleurs souvenirs de théâtre des dernières années.

Cet article a été publié dans Théâtre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Les liaisons dangereuses » Pierre Choderlos de Laclos *****

  1. Qu’est ce que j’ai pu rigoler là devant quand j’étais petit :

  2. C’est les inconnus crachés …. Un éléphant dans un magasin de porcelaine. Merci pour la vidéo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s