Interstellar **

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=114782.html

Cooper, ancien pilote de la NASA, veuf, élève ses deux enfants avec son père et s’est reconverti dans l’agriculture dans un futur proche où les denrées deviennent rares et l’air est envahi par la poussière.

Il découvre un centre caché de la NASA et va accepter une mission au-delà de Saturne.         Il part explorer des planètes, afin d’en trouver une viable pour les terriens. Des explorateurs partis avant lui, avaient en effet émis des signaux à partir des planètes peut-être habitables par l’Homme.

Ce que j’ai aimé : le casting excellent, Matthieu Mc Conaughey en tête. Le climat terrestre  inquiétant en cette période de pénurie post industrielle. Le rythme de la narration qui rend le film haletant, entremêlant la vie terrestre et la vie interstellaire. Les images du voyage, et en particulier celles de la planète aquatique sont réussies et impressionnantes.

Ceci dit, j’ai parfois trouvé la mise en scène imprécise (par exemple l’arrivée près de Saturne après deux ans de voyage qu’on devine mais qui n’est pas expliquée par la mise en scène). Je n’ai pas aimé les moments musicaux intenses avec les crescendos au niveau de l’action, les trouvant lourds. Surtout je n’ai compris ni les explications scientifiques ni le scénario dans la dernière partie du film et je ressors en me posant de multiples questions, avec une impression de grand flou.

J’ai été à la fois séduite, très emballée, puis embrouillée et déçue.

Cet article a été publié dans Films vus en salle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Interstellar **

  1. Geoffrey dit :

    J’ai un sentiment partagé après avoir vu ce film. D’un côté, les images, la mise en scène sont absolument magnifiques (certains plans m’ont d’ailleurs fait penser à Gravity). De l’autre, le scénario qui est très bon pendant les 2 premières heures, dérape complètement à la fin, avec les problèmes de temporalité et le côté baba cool sur l’amour qui peut nous sauver de tout.

  2. Aurelien B dit :

    J’ai beaucoup aimé ce film, particulièrement la fin (en ce moment je lis Stephen Hawking et ça ressemble à ça) et les moments musicaux que tu as trouvé lourds. Pourtant j’y allais à reculons pensant m’ennuyer, et le début m’a paru beaucoup plus cliché (avec le personnage principal gros dur vulgaire), oui c’est vraiment la fin qui m’a scotché.

Répondre à Geoffrey Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s